top of page

UFC 300 : Max Holloway, la masterclass de l'octogone

Une prestation mémorable inscrite dans les annales de l'UFC. Max Holloway a crée un moment stratosphérique lors de sa victoire contre Justin Gaethje pour la ceinture du BFM.



Max Holloway achève Justin Gaethje sur un KO monumental pour la ceinture du BFM


Une signature magistrale faite par Max Holloway lors de l'UFC 300 ! Dans l'enceinte de la T-Mobile Arena au Paradise, le combattant a signé une grande performance en malmenant Justin Gaethje pour la ceinture insolite du BFM. Durant les 5 reprises dans l'octogone, l'athlète de 31 ans a mis en valeur sa boxe anglaise en étant à la fois clinique par sa précision, sa puissance de frappe avec son rythme très soutenu. Lors du premier round, il a réussi à exploser le nez de son adversaire sur un étonnant coup de pied retourné. Très efficace dans les combinaisons et sa mobilité, Max Holloway a dominé l'entièreté du combat mais voulait terminer en beauté. En effet, dans les dernières secondes du combat, l'Hawaïen a demandé à son adversaire de se positionner au centre de la cage pour livrer une guerre. Enchaînant une pluie de coups, Holloway a mis à terre Justin Gaethje dans les derniers instants sur un KO monumental par un crochet du droit destructeur.




Un combattant marquant de l'UFC


Il n'y a pas que des Jon Jones ou Conor McGregor qui rendent le MMA accessible ! Max Holloway fait partie des combattant qui marquent les esprits par son talent à l'UFC. L'Hawaïen détient une personnalité de guerrier qui se déteint dans l'octogone. On peut prendre l'exemple de son combat d'une classe sans nom contre Calvin Kattar. Dans cette confrontation victorieuse il a lâché cette phrase mémorable en esquivant des coups sans regarder son adversaire : « Je suis le meilleur boxeur de l'UFC ». Ces propos sont clairement justifiés au regard de son de son titre de champion en poids plume remporté contre José Aldo, en juin 2017. Il a d'ailleurs défendu ce joyau à 3 reprises à travers un bilan de 22 victoires et 7 défaites.








0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page