top of page

Rink Hockey : le résumé de la première partie de la saison 2022/2023

Le Rink Hockey français entame une trêve hivernale. On effectue une pause afin de reprendre les bonnes conditions pour l’année 2023. C’est donc l’occasion de faire un décryptage sur cette première partie de saison. Revue de la moitié de saison 2022/2023 chez les femmes et les hommes.


Face à la suprématie de l’US Contras, Nantes se classe premier en National 1 Féminine


Chez les femmes, on constate l’hégémonie de l’US Coutras ! Les Coutrillonnes sur classe le championnat depuis quelques années, à l’image des 7 titres de championnes de France d’affilée. La saison derrière, le club féminin s’est adjugé son 12e sacre national de son histoire et a remporté la Coupe de France en prenant le dessus sur CS Noisy-le-Grand (4-3). C’est le deuxième doublé coupe-championnat pour l’équipe de la Nouvelle Aquitaine. Cette saison, les Coutrillonnes sont très contestées.


Nantes Loire Atlantique Vendée, au sommet du championnat féminin. Les Nantaises effectuent une belle première partie avec 6 victoires en 8 rencontres disputées. Elles possèdent 19 points comme Noisy-le-Grand et le RHC Lyon mais garde cette position de leadership en raison d’un goal average supérieur. L’US Contras se contente d’une position au pied du podium en décrochant 5 victoires, concédant 1 match nul et s’infligeant une défaite.


Saint-Omer domine le championnat masculin


Le tenant du titre prêt à viser un sacre national. Le SCRA s’est offert, la saison précédente, son 9e titre de son histoire. Le club du Nord a fini l’exercice avec 55 points cumulés pour 18 victoires en 20 rencontres. La formation de Saint-Omer a été portée par des joueurs espagnols véritables pièces maîtresses en attaque. On peut nommer Roca Llisa terminant meilleur buteur en comptant 29 réalisations et Marcal Cuenca auteur de 24 buts. Les Nordistes semblent continuer leur domination en championnat.


7 succès en 8 rencontres dans cette première partie de saison 2022/2023. Le SCRA Saint-Omer tient le championnat à sa main avec 21 points. Les Nordistes entraînés par Fabien Savreux devancent avec 3 points d’avance au classement Dinan Quevert et l’équipe francilienne Noisy-le-Grand. La formation de Saint-Saint-Denis a réussi à battre sur leur parquet le leader (3-2), 8 octobre. Engagé en Ligue des Champions dans un poule très corsée, Saint-Omer va reprendre le championnat, le 14 janvier contre La Vendéenne.

5 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page