top of page

Parasport : le Judo français toujours à l’aise sur les tatamis à Rotterdam

Du 8 au 20 août, les European Para Chhampionships se déploient dans les Pays-Bas ! Parmi les disciplines, le Judo s’est installé dans l’enceinte du Rotterdam Ahoy. D’ailleurs, les Français ont eu le vent en poupe dans cet évènement. Immersion sur les tatamis hollandaises.

Le Judo français en Parasport

Le Judo français , brillant en or grâce à Hélios Latchoumanaya et Priscilla Lézé.


2 médailles gagnées sur les tatamis. Hélios Latchoumanaya a conversé son titre de champion d’Europe en - 90 kg J2 (mal-voyant avec une acuité visuelle de 2/60 jusqu'à 6/60). Il avait gagné sa première victoire continentale à Cagliari, l’année dernière. Cette année à Rotterdam, il a récidivé en battant l’Ukrainien Oleksandr Nazarenko pour s’emparer de l’or européen, par immobilisation à quelques instants de la fin de combat. C’est un poids lourd du judo puisqu’il est champion du monde en titre dans cette catégorie. Préscilla Lézé a décroché une récompense en - 70 kg J2. En effet, elle s’est emparée de la médaille d’or au détriment de l’Azerbaïdjanais Dursadaf Karimova sur soumission alors qu’elle était menée au score par un waza-ari.


Les Français amassent 6 médailles au total


Hormis Latchoumanaya et Lézé, il y a eu d’autres judokates qui ont permis à la France de dresser ce résultat. Armindo Rodriguez a remporté le métal argenté en - 60 kg J1 (cécité totale) à la suite de sa défaite contre le Portugais Miguel Viera dans une catégorie organisée en phase de poule. Eliminé en demi-finale, Nathan Petit s’est contenté du bronze en -73 kg J2 après sa victoire aux repêchages contre le Lituanien Osvaldas Areikis, sur ippon. Jason Grandy a terminé troisième et médaillé de bronze dans la catégorie+90 kg J1. Il a réussi à battre le Grec Theoklitos Papachristos pour s’emparer de cette récompense. La 6e médaille est intervenue lors de l’épreuve par équipe. La formation masculine s’est adjugé le bronze.


En Judo, l’équipe de France a terminé cette édition 2023 à la 4e place derrière l’Ukraine (10 médailles dont 5), l’Azerbaïdjan (7 médailles dont 2 en or) et la Géorgie (6 médailles dont 2 en or). La délégation tricolore a performé sans la présence de Sandrine Martinet préférant se préparer pour les Mondiaux 2023 à Birmingham, dans quelques jours.

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page