top of page

NHL : Stanley Cup 2022 pour Colorado grâce au fameux but de Nazem Kadri en prolongation

3e titre pour l’Avalanche dans son histoire. Créée en 1995, la franchise de Colorado a remporté la Coupe Stanley contre le Lightning de Tampa Bay (4-2). Les hommes de Jared Bednar se sont dressés contre les Floridiens avec beaucoup de certitude. D’ailleurs, ils ont conquis deux succès hors de leur base. Surtout lors du match 4 qui a été déterminant. Retour sur cette victoire grâce à Nazem Kadri.

Le Match 4, une partie qui devait être perdue


Colorado a fait le boulot à domicile. Dans cette finale de Stanley Cup contre le Lightning, l’Avalanche a validé logiquement les deux premières rencontres bien une victoire en prolongation au match 1 (4-3, AP ; 7-2). Tampa Bay a réduit le score dans cette série avec un succès fleuve au 3e duel sur la patinoire du Amalie Arena (6-2). Recherchant à remettre les compteurs à zéro, le Lightning avait la forte ambition de foudroyer l’Avalanche. Cependant, c’est Colorado qui a déferlé sa puissance pour assombrir la foudre floridienne au match 4. Tampa Bay semblait tenir le match avec un nombre d’occasions importantes sur la cage de Darcy Kuemper très sollicité contrairement à Andreï Vassilevski. D’ailleurs, le Lightining a ouvert le score en mettant la pression dès les premières minutes. Anthony Cirelli a traduit les intentions offensives de son équipe en étant le premier buteur et mis le palet au fond des filets après un rebond laissé par le gardien Kuemper. Après avoir concédé l’égalisation de Nathan Mac Kinnon, Tampa Bay a repris logiquement l’avantage grâce à une action individuelle de Victor Hedman. Bien que la domination adverse, Colorado va réussir à gagner cette partie en profitant de leur momentum.


Colorado arrache la prolongation à des moments opportuns


La formation de Colorado a joué de manière opportuniste sur cette rencontre avec une pincée de réalisme. Sur le premier but égalisateur, Colorado a bénéficié d’une supériorité numérique sur l’entrée en prison de Hedman, auteur d’une interférence sur Nico Strum. Cela a redonné un bienfait dans le jeu de l’Avalanche dominé en première période. Colorado a créé immédiatement le danger sur la cage floridienne avec 4 tirs effectués avant le but. Mac Kinnon, en renard des surfaces, a repris le palet après des tergiversations défensives de Tampa Bay. L’Avalanche est revenue à nouveau au score sur un énorme temps fort au début du dernier tiers temps. Le Lightning est mis sous pression devant sa cage et a concédé une deuxième égalisation par Andrew Cogliano. Marquant sur une déviation involontaire lors d'une frappe de son coéquipier Strum, l’ailier du Colorado a conclu une longue possession du puck dans le camp de Tampa Bay. Sur l’ensemble de la rencontre, Colorado, réaliste et opportuniste, a poussé la rencontre en prolongation alors que le Lightning semblait dominer dans la globalité.


Victoire sur un but fantôme de Nazem Kadri à la Patrick Kane


Un but en or qui change la série. Dans ce temps supplémentaire, Colorado et Tampa Bay se sont tenus tête dans le jeu bien que les Floridiens ont eu plus d’occasions franches que leur opposant. Cependant, la formation de Jared Bednar est sortie vainqueur sur une frappe incroyable de Nazem Kadri. Sur une relance du gardien Kuemper, le joueur canadien a intercepté la passe d’Artturi Lehkonen juste avant la ligne bleue puis filé vers la cage en résistant au retour des deux défenseurs et envoyé un palet puissant en pleine lucarne.

Petit moment de flottement sur la patinoire de l’Amalie Arena ! En raison de la rapidité de l’action, tout le monde n’a pas vu le but à vitesse réelle. Le palet a été perdu de vue. Les arbitres ont accordé logiquement le but en récupérant l’objet coincé entre deux barres métalliques. Ce but fantôme rappelle celui de Patrick Kane contre Philadelphie, lors du match 7 de la finale de la Stanley Cup en 2010. Le joueur des Chicago Blackhawks avait marqué le but du titre sans que personne ne réagisse puisque le palet n’a pas été déscellé à l’œil nu. Au ralenti, on voit que la rondelle franchit la ligne de but et se retrouve enseveli sous le rembourrage des filets.

Cette victoire à l’extérieur a été décisive pour le titre. Car Colorado a pris l’avantage du terrain dans cette série. Le match 5 était donc une balle de match pour l’Avalanche bien que la défaite. Parce que cela a donné de la confiance hors de leur base à l’image du succès remarquable et mérité au match 6. Colorado s’est offert son troisième titre avec notamment une forte influence du but en prolongation de Nazem Kadri. L’Avalanche a empêché le Lightning de construire une dynastie après deux Stanley Cup gagnés de suite.

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page