top of page

Moto GP : Fabio Quartararo en échec total ?

Rien ne va plus pour le champion du monde 2021. Fabio Quartararo traverse une saison très compliquée avec son écurie Yamaha. Le Français ne semble pas en mesure de redresser à l’image des qualifications très frustrantes lors du Grand Prix d’Autriche. Analyse d’une descente au enfer.

Fabio Quartararo

Une éclaircie en Autriche pour Fabio Quartararo…


Constat mi-figue ni raisin pour Fabio Quartararo lors du Grand Prix d’Autriche. Le Français a terminé à la 8e place en surmontant les circonstances de la course. 9e sur la grille de départ, le pilote de Yamaha a été relégué de 5 places en 3 tours, en début de course. Avec abnégation et orgueil, il a réussi à remonter la pente pour finir au mieux ce Grand Prix. Cette 10e étape de la saison Moto GP n’a été de tout repos au regard des qualifications satisfaisante par rapport aux autres GP. Le Français a obtenu une position honorable sur la grille de départ après l’épreuve du sprint. Ce week-end en piste autrichienne n'enlève néanmoins pas les nombreuses défaillances sur les courses précédentes du pilote Français.


… dans une saison très morose due à sa moto ?


Actuellement, Fabio Quartararo prend la 11e place du classement des pilotes Moto GP. Cumulant 73 points, il voit l’Italien Francesco Bagnaia, victorieux de sa 5e victoire en Grand Prix, viser d’un titre mondial avec 251 points. Champion du monde en 2021, Le Niçois ne joue pas les premiers rôles en raison notamment des difficiles de performance concernant sa moto. Dans l’écurie de Yamaha, le véhicule de course ne satisfait pas le pilote qui essaye de combler les nombreuses défaillances en pleine course. « Clairement, ça vient en grande partie de sa moto. Les autres équipes ont énormément progressé, Ducati, évidemment, avec ses huit motos, mais aussi KTM et Aprilia, a expliqué le journaliste de Canal +, Jules Deremble. Il a poursuivi en mettant en lumière des défauts sur notamment flexibilité de la machine. La qualité de la Yamaha a toujours été la maniabilité et l’augmentation de vitesse lui a enlevé quelques atouts. Elle a perdu de la maniabilité alors que c’est ce qui avait permis à Fabio de devenir champion en 2021. Cette quête de la puissance a déréglé la machine, et on sait que ce sont des pièces d’orfèvreries ».


A l’entame de cette deuxième partie de saison de Moto GP, Fabio Quartararo souhaite sauver les meubles après un Grand Prix d’Autriche en encourageant. Du 1er au 3 septembre, il espère progresser sur la piste lors du Grand Prix de Catalogne à Barcelone. Le pilote Yamaha devra se poser des questions sur son avenir au regard de ses nombreuses remarque vis-à-vis de sa machine et des ambitions de son écurie.

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page