top of page

MMA Féminin : Marion Fiorot va créer l’évènement à Paris

Le 2 septembre, l’UFC revient dans la Capitale pour livrer une belle carte au public français. Dans ce rendez-vous, Marion Fiorot sera l’une des têtes d’affiche dans le but de jouer une ceinture de championne dans la catégorie mouches. La Niçoise va affronter un prodige féminin de l’octogone et ancienne championne des poids pailles, Rose Namajunas. Focus sur une athlète de MMA qui peut devenir une personnalité marquant du sport féminin.

Marion Fiorot

Marion Fiorot, invaincue à l’UFC et en route pour le titre de championne.


Une Niçoise qui n’a jamais goûté à la défaite à l’UFC ! Marion Fiorot a disputé 5 combats dans la catégorie mouches pour autant de victoires. Elle a notamment battu Victoria Leonardo et Tabatha Ricci par TKO puis a dominé Mayra Bueno Silva et Jennifer Maia par décision unanime. Fiorot devient une combattante très sérieuse dans cette catégorie après sa victoire nette contre Katlyn Chookagian, ex n°1 des mouches. Lors de l’UFC 280, en octobre dernier, elle a livré une grande performance en prenant le dessus sur Chookagian dans tous les compartiments de jeu. Marion Fiorot a signé un 5e succès de suite et vise maintenant le titre de championne. Avant le titre, elle devra faire face à « The Thug » à l’UFC Paris.


Battre Rose Namajunas, le défi de la Française !


Rose Namajunas tentera de contrarier l’avenir tracé de Fiorot. L’Etasunienne a fait des étincelles en pailles. La combattante de Milwaukee est devenue double championne de la catégorie en dressant une double victoire contre Joanna Jędrzejczyk (2017-2019) et Weili Zhang (2021-2022). Namajunas a cependant perdu sa tunique lors de l’UFC 274, en mai 2022, en faveur de Carla Esparza sur décision partagée. L’Etasunienne débutera une seconde carrière à l’UFC en faisant ses débuts dans la catégorie mouches contre Manon Fiorot, n°2 au classement. La gagnante du combat aura la forte chance de jouer la tunique de championne face à Alex Grasso. Cette dernière a créé la surprise en dominant l’incontestable Valentina Shevchenko par soumission au 4e round.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page