top of page

Formule 1 : comment Max Verstappen a conquis son titre de champion grâce à Sergio Perez ?

Dernière mise à jour : 10 janv. 2022

Max Verstappen, champion du monde 2021 après un Grand Prix d'Abu Dhabi sensationnel ! Le Néerlandais a décroché une victoire dans le dernier tour en battant Sir Lewis Hamilton. Son coéquipier de l'écurie Red Bull, Sergio Perez a eu une part de responsabilité. Décryptage d'un sacre individuel construit en équipe.


Duel au sommet Max Verstappen - Lewis Hamilton dans une saison rocambolesque


Dingue, sensationnel, historique ! Les amateurs de sports mécaniques ont vécu des moments d'anthologie dans cette édition 2021 en Formule 1. Entre accrochage, guerre des mots et renversement de situation, Max Verstappen et Lewis Hamilton ont fait le spectacle en écrivant l'histoire du sport. A l’issue du dernier grand, les deux pilotes ont répondu coup pour coup à des moments importants dans cette édition. Très souvent en franchissant la limite autorisée. Il y a eu des nombreux incidents de course, impliquant les deux protagonistes, qui ont impacté le classement des pilotes à l’image de Grand Prix du Brésil.


Un combat avec de nombreux incidents


Sur le circuit de São Paulo, Max Verstappen fait sortir de piste Lewis Hamilton lors du 48e tour. Le premier a effectué une manœuvre défensive très limite pour préserver sa première place. En Grande-Bretagne, le Britannique a provoqué l’abandon du Néerlandais durant les premiers mètres de la course. Condamné à 10 secondes de pénalité, Hamilton s’est finalement imposé sur la piste de Silverstone. Les concurrents pour le titre, ont abandonné à Imola. Suite à une tentative de dépassement de Vestappen, les pilotes se sont percutés et sorti de la piste au 28e tour sans avoir la possibilité de reprendre le Grand Prix. Les deux protagonistes ne se sont pas fait de cadeaux sur cette saison. Ils ont dû se départager au dernier Grand Prix.


Annonce du champion du monde à la dernière course ! C’est récurrent


Les victoires, les défaites, les joutes verbales ont été les ingrédients pour constituer un dénouement fantasque. Lewis Hamilton et Max Verstappen étaient toujours au front pour décrocher un titre mondial. D’ailleurs, ils possédaient le même nombre de points (369,5) à Abu Dhabi. Une saison qui se joue au dernier Grand Prix, c’est du déjà vu !


On peut citer notamment le titre de 1986 à trois entre Alain Prost (champion du monde), Nelson Pequet Senior et Nigel Mansell. Il y a aussi le titre de 1950 avec la victoire de Giuseppe Farina sur Juan Manuel Fangio, celui de 1976 à Suzuka qui a vu la victoire de James Hunt suite à l’abandon de NickiLauda ou encore récemment le premier sacre de Kimi Räikkönen au détriment de Lewis Hamilton et Fernando Alonso en 2017. Cette dernière course de la saison 2021 a été très spectaculaire en évènements, décision et stratégie.


Le Grand Prix d’Abu Dhabi, une finale Halmiton-Verstappen à haute tension


Qualifications : avantage Verstappen à l’aide de Sergio Perez


Abu Dhabi, là où tout s’est fini ! Abu Dhabi, là où le Batave a soulèvé son premier titre de sa carrière. Sur la grille de départ, le jeune pilote de 23 ans s’est emparé de la pole position. Bien que le drapeau rouge levé en raison d’un incident avec une monoplace de l’écurie Hass, Vestappen est allé prendre la première place avec le départ du Grand Prix d’Abu Dhabi devant Lewis Hamilton et Lance Norris. Et voici, la première intervention de Sergio Perez qui a donné un coup de pouce à son coéquipier.


Lors de la troisième et dernière qualification, le Mexicain a volontairement laissé passer le Batave, sur la grande ligne droite, afin d'obtenir la pole position et prendre une très bonne option pour le titre. Premier sacrifice de Sergio Perez (4e des qualifications). Au moment du départ de cette course sur le circuit de la capitale des Émirats arabes unis, Max Verstappen se rapprochait du titre avant la réaction foudroyante de Lewis Hamilton.


Course : large avantage Hamilton


Le septuple champion du monde voulait sa 8e couronne pour être le pilote le plus titré en Formule 1 devant Michael Schumacher. Dans ce Grand Prix, le Britannique a globalement dominé les débats. Deuxième sur la ligne de départ, il a pris vite la tête de la course dès la toute première accélération au détriment de Max Verstappen qui a eu un contact avec Hamilton dans le premier tour. Avec des pneus médiums, Lewis Hamilton a fait la course en tête sans concurrence. Il se dirigeait donc vers un nouveau triomphe, cependant, l’incident de Nicholas Latifi a été le grand tournant du Grand Prix.


52 tours de domination pour Hamilton jusqu’à l’intervention de la voiture de sécurité. Cette dernière est rentrée en piste à la suite à la sortie de piste de Nicholas Latifi. À la lutte face à Mick Schumacher, le pilote canadien de la Williams est sorti de piste en tapant le mur avec l’arrière de sa monoplace complètement détruite. Ce fait de course atout chambouler. L'écurie Red Bull a saisi sa chance pour permettre à Verstappen d’enrôler le titre.


Victoire : triomphe de Verstappen avec l’influence de Sergio Perez


L’intervention de la voiture de course a suscité beaucoup de polémiques à cause des décisions contestables des commissaires de course. La plupart des observateurs ont critiqué le comportement des directeurs en coulisses concernant l’interprétation du règlement en présence de la voiture de sécurité. Ils ont été pointés du doigt sur le fait qu’on autorise les retardataires à doubler.Red Bull a profité de cette occasion. En effet, Max Verstappen a eu le loisir de renter dans les stands pour ranger ses pneus durs en tendres. Il a de plus comblé son retard sur Lewis Hamilton fragilisé par ses pneus grâce aux efforts de Sergio Perez.



Le Mexicain a fait souffrir un instant le Britannique. Détenteur de la première place au 20e tour, le coéquipier de Max Verstappen a défendu longtemps face aux attaques de Lewis Hamilton. Refusant de céder sa position, Sergio Perez a ralenti son adversaire pour permettre à Max Verstappen de revenir au contact. Le dernier a pris 8 secondes à Hamilton en un tour. Les efforts défensifs ont mis à mal le septuple champion du monde qui a roulé avec des pneus très usés à l’ultime tour du Grand Prix.


Au moment où la voiture de sécurité a quitté la piste, Max Vestappen a eu la balle de match pour aller chercher le titre. Plus rapide et incisif que Hamilton, le Batave s’est emparé de la première place avec ses pneus neuf. Dans un dernier très intense, le Britannique, relégué à la deuxième, a fait le forcing pour reprendre son leadership, cependant, c’est trop. Max Verstappen a remporté ce Grand Prix d’Abu Dhabi au terme d'un scénario de film américain et devient champion du monde de Formule 1 en totalisant de 395.5 dans cette édition 2021. Méritant cette saison, le Batave peut néanmoins dire merci à Sergio Perez et aux faits de course.



Source :


https://wesportfr.com/ces-gp-qui-ont-decide-d-un-titre/ (Ces Grand Prix qui ont décidé d'un titre, We Sport)


11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page