top of page

Les Mousquetaires de Paris, ça donne quoi ?

Paris détient une équipe de Football Américain pour rivaliser avec l'élite. Cette année, les Saints, rebaptisés ensuite les Mousquetaires, ont été créés au sein de la Capitale dans le but d’intégrer une ligue européenne : l'European League of Football (ELF). Dans le cadre de sa troisième édition, cette compétition continentale accueille 17 formations professionnelles de 9 pays différents. Les Parisiens ont fait leur rentrée dans cette ligue avec de grande ambition afin de promouvoir la discipline dans le territoire français. Autopsie des Mousquetaires de Paris après 8 rencontres !

Football Paris Mousquetaires

Les Mousquetaires de Paris dans l’ELF, une ligue européenne de haut niveau !


Avancée avec les épées pour gagner du terrain pour les Parisiens ! En France, le Football Américain se popularise et se structure progressivement. D’ailleurs, dans la région de l’Ile-de-France, on peut distinguer des formations actuelles issues du championnat Elite : les Cougars de Saint-Ouen Aumône, les Molosses d’Asnières ou encore le Flash de la Courneuve. À Paris, on a connu des équipes telles que les Castors, les Jets, les Frelons ou encore les Spartacus. Les Mousquetaires se différencient des autres équipes en raison de leur statut particulier. Ils sont la première structure française à devenir professionnelle. C’est donc la raison pour laquelle cette franchise participe à la 3e édition du l'European League of Football.


Fondée en 2020 L'ELF est une organisation professionnelle et européenne qui prend la suite de NFL Europe dans le but de continuer l’expansion de la discipline. Auparavant, des ligues amateurs et semi-professionnelles ont été créées et ensuite disparues pour diverses raisons telles que European Football League (EFL), EFAF Cup ou encore la Ligue des champions européenne de l'IFAF. L’European League of Football, ligue professionnelle, a donc ouvert ses portes à la franchise française parmi d’autres aux 4 coins du Vieux Continent. Il y a notamment une grosse présence allemande avec 8 équipes dont le champion d’Europe 2021, le Galaxy Francfort. On y trouve aussi des Autrichiens à l’image des Vikings de Vienne vainqueurs de l’édition suivante, une franchise espagnole (Barcelona Dragons), italienne (Milan Seamen) hongroise (Fehérvár Enthroners), tchèque (Prague Lions) polonais (Wrocław Panthers) et suisse (Helvetic Guards). Les Parisiens ont pris leur marque dans cette compétition pour la saison 2023 au sein de la Conférence Ouest.


Paris en difficulté dans la ligue européenne !


Pour cette compétition, les Mousquetaires de Paris ont mis en place un camp de recrutement de grande ampleur afin d’être au niveau dans cette ligue européenne. Les Franciliennes ont formé un effectif de 60 joueurs avec notamment la présence Mamadou Sy et Mamadou Doumbouya (anciens joueurs du Flash de la Courneuve) et de Zach Edwards venu des Dragons de Barcelone. Leur histoire européenne a démarré le 3 juin dernier contre les Centurions de Cologne en terre allamande. Les Mousquetaires se sont d’ailleurs imposés à l'extérieur (24-17) grâce aux touchdowns de Florian Larose, Amir Kilani et Kyle Sweet. Belle rentrée en matière pour les épéistes qui ont ensuite traversé une grosse turbulence.


Le club de la Capitale dans une situation compliquée après 8 matchs joués. Le 23 juillet dernier, les Mousquetaires ont concédé au Stade Jean Bouin leur 6e défaite de la saison face au Galaxy de Francfort (21-23). Les Parisiens tenaient une victoire au courage au bout des doigt après avoir été mené 13-0. Cependant, les Allemands ont arraché un succès dans les derniers instants à la suite d’un field goal de 41 yards marqué par le punter Ryan Rimmler. Dans la conférence Ouest, Paris se donc positionne à la dernière place derrière Cologne, les Sea Devils d’Hambourg, le Galaxy de Francfort et le leader invaincu, le Rhein Fire. Les Playoffs sembleraient difficile à atteindre pour les Parisiens au vu de ses deux victoires seulement, cette saison.


Une saison d’apprentissage pour une équipe qui est née, il y a quelques mois. Les Mousquetaires devront emmagasiner pour se forger de l’expérience et de l’automatisme collectif dans le but de rivalité avec l’élite européenne. Pour rappel, seules deux équipes françaises ont remporté une Coupe d’Europe : Black Panthers de Thonon et le Flash de la Courneuve.

9 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page