top of page

Le punter et kicker, rôles à 0 temps de jeu

Le Football Américain est une discipline collective de combat où la tactique est omniprésente à chaque action de jeu. D’ailleurs, certains joueurs ont un rôle prépondérant comme la présence du quarterback. Mais on va s’intéresser aux postes invisibles dans le jeu mais indispensables dans une équipe : le punter et le kicker. Mais pourquoi possède-t-il qu’aucune minute de jeu ?

Le rôle du punter


Botter le ballon le plus loin possible. Le punter doit acquérir une puissance de coup au-dessus de la moyenne. Le joueur n’a pas besoin de présenter des capacités physiques supérieures dans le jeu. Sa posture et son implication sont éloignées le danger sur une phase arrêtée. Il intervient sur le terrain lorsque sa formation ne peut plus progresser ballon en main après 3 tentatives échouées. Grâce à cette force perfectionnée, il peut permettre à son équipe de défendre près de la end-zone adverse. Il doit chercher effectuer un coffin corner punt, un coup de pied très haut et loin. Cela permet à ses coéquipiers de se rapprocher de la zone de chute pour espérer récupérer le ballon. D’ailleurs, le botteur devient le dernier rempart en cas de course du punt returner (retourneur de punt) après le dégagement. Le punter présente une valeur défensive, mais aussi un aspect offensif.


Le but du kicker

Marquer des points entre les poteaux. Le field goal, la discipline dédiée au kicker ! C’est l’occasion de gagner 3 points face à son adversaire. L’équipe en possession du ballon, qui s’est procurée de nombreuses occasions avortées pour marquer un touchdown, décide de faire rentrer le kicker qui peut prendre aussi le rôle de kicker. Sa présence est une forme de sauvetage des meubles. Le joueur est aussi impliqué lors de la transformation à un point après un touchdown marqué par son équipe. Il entretient aussi une notion tactique pour chercher la victoire en fin de match lorsque le score est désavantageux. Le kicker porte souvent le costume du héros de la rencontre. Souvent acteur de la dernière action du match grâce à la gestion du temps de son équipe en possession de la balle, il exécute le coup de pied de la gagne.


Absences dans les actions


Jeux de pied, jamais de main. Au Football Américain, le principe réside dans la progression territoriale où la stratégie est logiquement omniprésente. À cause de leur profil, le punter et le kicker n’ont pas intérêt à jouer sur le terrain. Premièrement, ils ne sont pas rapides en course tels qu'un running back pour suivre les blocs et grappiller un nombre de yards. Ces joueurs manquent de vertus physiques comme un bloqueur qui doit protéger le quarterback des assauts adverses. De plus, les deux protagonistes n’ont pas pour objectif de capter le ballon en prenant le rôle de receveur pour marquer un Big 6. Le punter doit sa participation sur le terrain à sa précision au pied. Par conséquent, les tireurs apparaissent par coup d’éclat dans le jeu.


Combien de temps, le punter et le kicker jouent-t-il vraiment ?


En raison de l’influence et des caractéristiques du punter et kicker, il faut établir son temps de jeu en secondes. Ils sont membres d’une équipe spéciale, qui joue principalement dans les phases de jeu précises. C’est lors du kick-off, l’onside kick (un coup de pied court de côté), field goal que les botteurs agissent pour influencer le score et le jeu. Leur temps du jeu est déterminé de façon différente. Pour le putter, le compteur s’actionne au moment de la prise de balle du retourneur à la suite du coup de pied. Quant au kicker, le chronomètre s’active lors des field goal de la frappe jusqu’à que le ballon passe entre les poteaux ou sort du terrain. Mais, il n'effectue aucun de jeu dans le cadre d’une transformation à deux points.


En général, le punter et le kicker ne dépassent pas la minute de jeu sur le terrain. Par exemple, le kicker Mason Crosby des Packers de Green Bay a joué précisément 5 secondes lors de ma rencontre face à Philadelphie Eagles (21-10) à l’occasion de la Wild Card 2010. En 2013, les Ravens de Baltimore ont remporté le Super Bowl au détriment de 49ers de San Francisco (34-31) avec le punter Sam Koch qui a passé exactement 35 secondes.

81 vues0 commentaire

Comments


bottom of page