top of page

Le Handball et le jeu de possession discutable

La possession de la balle est la source de l’organisation du jeu en Handball. C’est dans le but de déjouer son adversaire en trouvant ses failles. Cependant, elle est un sujet de discorde au sein des passionnés de sport. Explication de l'utilisation de la possession au sein de cette discipline germanique.

Construction du jeu en Handball

Le Handball, une histoire de création de brèche. Pour marquer des buts contre l’adversaire, il est essentiel de faire circuler le ballon de façon intelligente. À travers des combinaisons et déplacements, l’équipe possesseure de balle doit trouver le moyen de trouver des ouvertures face à la défense adverses pour être en bonne position d’inscrire un but. On peut voir des formations utilisée la possession pour créer des espaces sur les côtés avec les ailiers, d’autres essayer de jouer avec le pivot et le reste privilégier le tir. Organier le jeu tel le Barça de Pep Guardiola est limité dans le temps.

Intervention de l’arbitre sur la passivité du jeu de possession

L’inactivité offensive, un sujet à interprétation arbitrale. D’après le livret de l’arbitrage de la Fédération française de Handball (édition 2022), il est fortement proscrit de conserver de façon abusive le ballon sans tenter une attaquer ou déclencher un tir vers le but (Article 7.11 et 7.12). L’irrégularité du jeu de possession est jugée selon la perception de l’arbitre. Le garant du jeu intervient pour prévenir puis sanctionner dans le cas de figure. Le jeu passif est d’abord signalé. L’arbitre lève le bras lorsque l’équipe en possession de balle prend beaucoup de temps à attaquer. À partir de là, la formation offensive doit effectuer un nombre de passes imposées d’après le déroulement de l’action. En cas d’absence d’attaque, l’arbitre sanction l’équipe de jeu passif et donne un jet franc à l’adversaire à l’endroit où la faute a été sifflée.

Le tactique et attractif du temps de possession en question

L’interprétation de la règle du jeu passif a soulevé plusieurs interrogations. Certains ont milité pour fixer une limite de temps de possession afin de fluidifier et de rendre attractif le jeu d’attaque. Voir une équipe qui passe son temps à s’échanger le ballon sans chercher à marquer fait grincer des dents. Il y a eu des projets concrets de modifier la législation concernant le jeu. Par exemple, la fédération suisse a promulgué la règle des 4 passes après le signalement du jeu passif. L’essence du sport est la tactique. Le Handball entre dans ce concept concernant le temps de possession. Trouver la solution avec patience et intelligente en suivant une organisation de jeu planifié est un moyen de déjouer l’adversaire. Le jeu direct existe, mais il n’est pas mis en valeur. Arbitralement, le jeu passif est une faute seulement le garant de la rencontre juge nécessaire par rapport à son interprétation.

Comments


bottom of page