top of page

Le Bayer Leverkusen rompt la malédiction comme l'ASM Clermont

Deux équipes pratiquant des disciplines différentes mais qui ont vécu des saisons malheureuses sur le terrain dans la quête d'un titre national. Comment le Bayer Leverkusen et l'ASM Clermont ont un lien étroit concernant le terme "malédiction".


Un tête de mort symbolisant la malédiction

Fin de la malédiction ! Premier titre pour le Bayer Leverkusen en Bundesliga


Ce dimanche, Leverkusen a vécu un moment historique de son histoire ! Le club allemand coaché par Xabi Alonso devient champion d'Allemagne pour la première fois, en donnant une leçon au Werder Breme (5-0). Grâce à un triplé du talentueux Florian Wirtz, le club allemand a décroché enfin un titre en Bundesliga qui leur échappe depuis sa création en 1904. A de nombreuses reprises, la formation de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a frôlé la gagne à l'image de la saison 2001-2002 très frustrante. En effet, Leverkusen aurait pu faire le triplé Championnat-Coupe-Coupe d'Europe avec la présence Michael Ballack, Lucio, Dimitar Berbatov ou encore Hans-Jörg Butt. Cependant, ils ont tout perdu ! Appelé à longue période "Loserkusen", le club allemand s'offre enfin une victoire dans son championnat domestique et peuvent réaliser un triplé en étant en course pour l'Europa League et la Coupe d'Allemagne. Un autre malédiction ? Un club de rugby a traversé la même situation.




L'ASM Clermont victorieux du Brennus après 10 finales


Le Bayer Leverkusen se calque à l'histoire de l'ASM Clermont ! Le 29 mai 2010, une date qui a permis à Clermont de n'être plus maudite ! En effet avant ça, la formation du Top 14 a mis un temps fou pour s'adjuger son premier Bouclier de Brennus. Pour cause, l'ASM Clermont a enchaîné 10 finales perdues dont trois d'affichée entre 2007 et 2009. En 2010 contre Perpignan, l'équipe de Jacques Brunel a décroché son premier titre de champion de France sur un essai de Napolioni Nalaga (19-6). Désormais, Clermont détient deux titres après un succès sur Toulon (22-16) en 2017. Sur la scène européenne, gagner est aussi une longue épreuve ! Les Clermontois ont accèdent trois fois à la finale de la Coupe d'Europe en perdant deux fois contre Toulon. Même s'il y a eu 3 sacres au Challenge Européen, ils semblent malchanceux pour décrocher un succès dans grande compétition.



1 vue0 commentaire

Комментарии


bottom of page