top of page

La France récolte 8 médailles aux Deaflympiques d’hiver 2024 en Turquie

Le mois dernier, le monde des sourds a ouvert ses 20e édition des Deaflympiques d’hiver. Ce rendez-vous s’est déroulé dans la ville turque d’Erzurum. La France s’est distinguée avec une récolte grâce au ski alpin. 



La France performante aux Deaflympiques d’hiver 


Les Deaflympiques, une histoire qui date depuis le siècle dernier. Les Jeux sourds d’hiver ont pris forme lors de l’édition 1949 à Seefeld en Autriche. Ce mois dernier, les compétiteurs ont peuplé la ville d’Erzurum dans le cadre des 20e Jeux hivernaux. Dans ce rendez-vous silencieux, 598 athlètes ont concouru à travers 36 nations. Les sportifs sourds ont pu se distinguer par le biais de 6 épreuves : ski alpin, futsal, les échecs, ski de fond, snowboard et le curling. La France a montré un très bon visage sur les pistes neigeuses.  



8 médailles, le bilan français ! La délégation a pris les métaux avec les skis. Nicolas Sarremajane a brillé en ski alpin avec 2 médailles dont le titre deaflympique en super G. Thomas Luxcey a empoché 3 médailles dont 2 en argent. Mélanie Rembaud a été dans la lumière en allant chercher deux métaux bronzés en super combiné et en slalom chez les femmes. Pour finir, le duo Loïc Cros/Antoine Collomb Patton a pris le bronze sur le sprint par équipes. Par ailleurs, l’Ukraine porte la couronne en comptant 19 médailles dont 10 en or devant la Chine et l’Autriche. 



0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page