top of page

l’Inde, nation dominante du Badminton mondial ?

Au Badminton, les Asiatiques sont toujours dominants. En Parasport, une nation fait régner actuellement la terreur sur les courts. C’est l’Inde. Le pays de Gandhi se présente comme une délégation très puissante. Pour cause, les Indiens démontrent leur force de frappe lors des tournois BWF en 2023. Récit de l’hégémonie indienne dans cette discipline de raquette.

L'Inde pays devenu majeur au Badminton

L’Inde parmi les meilleurs aux derniers Jeux Paralympiques au Badminton !


Aux Jeux Paralympiques de Tokyo, le Badminton est rentré dans la cour des grands. Grâce à un travail développement et d'expansion sportifs dans le handicap, la discipline est devenue paralympique. Dominateurs, les Asiatiques ont la main mise sur la pratique sportive avec notamment la Chine, le Japon et l’Indonésie. L’Inde sort aujourd'hui du lot à l'image du bon bilan aux Paralympiques.


La nation montante a obtenu quatre médailles paralympiques : 2 or, 1 argent et 1 bronze. Le dominant Pramod Bhagat a remporté le titre au détriment du Britannique Daniel Bethell (21–14, 21–17) dans la catégorie SL3. Manoj Sarkar a complété le podium avec une troisième place. Dans la catégorie SH6, Krishna Nagar est devenu champion paralympique grâce à une victoire sur le Hongkongais Chu Man Kai en finale (21–17, 16–21, 21–17). Il y a eu une médaille d’argent remportée par Suhas Lalinakere Yathiraj perdant de la rencontre pour l’or contre le Français Lucas Mazur dans la classe SL4 (21-15, 17–21, 15–21).


L’Inde, la délégation devenue majeure dans le circuit BWF


2023, une année synonyme de razzia indienne ? Au vu des résultats des différents tournois, les Indiens ont été euphoriques avec un nombre de médailles importants. Pour cause, la délégation asiatique a maintenu un niveau très soutenu durant les différentes compétitions. Au tournoi international de Vitoria, en février dernier, les Indiens ont amassé 18 médailles dont 4 en or. La délégation a empoché 24 médailles avec 6 titres à l’issue de la compétition au Brésil dans la ville de Sao Paulo, en avril dernier. Elle a maintenu ses performances de haut niveau lors des rendez-vous en Thaïlande (16 médailles dont 4 en or), Bahreïn (23 dont 3 en or) ou encore au Canada (20 dont 5 en or). Les Indiens ont fait preuve d’une régularité dans les performances et explosé les records à l’image du Uganda Level 3 Para International 2023, le mois dernier : 42 médailles (13 or, 12 argent et 17 bronze).

L’Inde détient donc un effectif de joueurs de qualité. Certains badistes ont des grandes chances de rêver d'un titre paralympique lors des Jeux de Paris. On peut prendre l’exemple de Pramod Bhagat, champion paralympique en titre, n°2 mondial dans la catégorie SL3 en simple et vainqueur de 2 tournois. La joueuse Nithya Sre, classée dans la catégorie SH6 féminine, se positionne au 2e rang mondial en comptant sur 3 victoires en compétition dont une en double. Il est important aussi de citer Sukant Kadam (SL4), Tulasimathi (SU5 féminin), Tarun Dhillon (SL4) qui peuvent prétendre à une médaille pour l’évènement planétaire en période estivale.


L’Inde possédant un réservoir de talents, a le droit de penser être un pays puissant de la discipline paralympique bien que la concurrence forte avec les nations asiatiques.

7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page