top of page

Hockey sur Glace féminin : Toronto, Tours champions de leur ligue

La patinoire est investie par les femmes portant une crosse et des patins. Au Hockey sur Glace Féminin, les ligues se mettent en valeur depuis quelques années. On peut d’ailleurs donner l’exemple du championnat de France Élite féminin et du Premier Hockey Federation en Amérique du Nord. Deux équipes ont rayonné cette saison avec un titre gagné à la clé. Retour sur le sacre respectif du Six Toronto et des Remparts de Tours.


La muraille de Tours championne de France lors du carré final


Entre 31 mars et le 1er avril, les Remparts de Tours faisaient partie des équipes prétendantes au titre national. Lors du carré final qui se disputait à l’Aren’Ice de Cergy-Pontoire, les Tourangelles devaient faire faire à l’équipe d’Occitanie, les Brûleuses de Grenoble et les Jokers de Cergy (8 titres nationaux). Pour rappel, les Remparts avaient bien négocié la saison régulière avec une première place dans la Poule A obtenue grâce à un bilan de 9 victoires en 10 rencontres disputés. Tours a devancé, en obtenant 27 points, Cergy et Evry-Viry.


Tenante du titre, la formation de Romain Bournand a justifié leur statut de favori durant ce carré final. Sur les 3 matchs joués, les Tourangelles ont fait carton plein. Elles ont d’abord battu les Brûleuses de Loups de Grenoble (5-3) grâce à un quadruplé de Manon Roy. De plus, l’attaque dominante de Tours a encore fait des étincelles lors de la seconde victoire contre l’Occitanie (3-1) en marquant un doublé. Avec deux victoires glanées chacun, les Remparts de Tours et les Jokers de Cergy-Pontoise se défiaient pour un match décisif pour prendre le trophée national. Les Tourangelles ont finalement fini victorieuses contre l’équipe du Val d’Oise à l’issue d’un duel disputé. Tours a ouvert le score par Juliette Bardon avant que Tina Rarivozanany pour les Jokers, a mis les deux équipes à égalité ans le premier tiers. Dans le second acte, les Rempart ont pris l’avantage grâce à Cassandra Cheylan puis aggravé la marque avec le but de Maéli Raigneau en troisième période. Bien que la réduction de l’écart des Jokers par Gwenola Personne, les Tours de Rempart s’offrent son deuxième titre de son histoire dans ce championnat féminin créé en 2003.


Le Six de Toronto, première victoire canadienne en PHF


L'États-Unis ont à la mainmise sur la Premier Hockey Federation avec 6 équipes sur 7 représentées. Cependant, Toronto s’est néanmoins distingué cette saison pour soulever la Isobel Cup. En saison régulière, le Six a terminé à la place de dauphin derrière le Pride Boston tenant du titre. En playoffs, les Canadiennes ont éliminé le Whale du Connecticut en 3 matchs disputés : 3-5; 3-2; 3-0. Pour obtenir la Isobel Cup, elles ont dû faire face aux Whitecaps de Minnesota, tombeurs surpris de Boston (5-2; 4-1).


Match à haute intensité entre le Six et les Whitecaps ! Toronto a finalement remporté cette confrontation contre Minnesota lors de la mort subite. Dans le temps réglementaire, les deux équipes ont répondu coup sur coup. Toronto a ouvert le score par Dominika Lásková puis Minnesota a répondu via Brittyn Fleming en premier mi-temps. Au second acte, le Six a repris l’avantage par Breanne Wilson-Bennett avant que Brooke Madsen mette les deux équipes à égalité pour les Whitecaps. Minnesota est passé devant au score pour la première fois avec le but de Jonna Albers, cependant, Taylor Woods a arraché la prolongation. Le Six de Toronto a conquis la Isobel Cup par l’intermédiaire de Tereza Vanišová.

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page