top of page

Futsal Sourd Féminin : l'AS Tolosa décroche la deuxième place en Ligue des Champions

Dernière mise à jour : 26 févr. 2023

L’édition 2023 de la Ligue des Champions de Futsal Sourd s’est déroulée pendant toute une semaine à Göteborg en Suède. Il y a eu le tableau féminin et masculin ! D’ailleurs chez les femmes, l’AS Tolosa a failli décrocher un succès européen. Récit incandescent sur le parcours des Dragonnes de l’AS Tolosa.

L’AS Tolosa, le club omnisport en silencieux !


La surdité, le sport et Toulouse, une longue histoire ! L’AS Tolosa est un organisme socio-culturel qui met en relation les personnes sourdes peu importe l’âge ou l’origine depuis 1968. L’objectif est de construire une communauté dans le vivre-ensemble autour de la langue des signes. L’association se structure et met en valeur ses activités luttant face l’isolement social par le sport. En effet, elle comporte plusieurs sections sportives telles que la Natation, le Volley, la Pétanque, Basket, le Handball et le Football. L’AS Tolosa a d’ailleurs brillé aux yeux de l’Europe grâce à sa formation féminine de Futsal.


Le parcours XXL de l’AS Tolosa lors de la Ligue des Champions 2023


Les Dragonnes de Toulouse, une aventure créée en 2017. L’AS Tolosa a mis en place une équipe féminine de Futsal avec des participations dans les compétitions nationales et internationales. Après des débuts difficiles, Les Toulousaines sont désormais en progression constante depuis quelque temps. Lors de la saison 2021/2022, les Dragonnes ont achevé le championnat de France à la 4e place et se sont placées au 6e rang de la Ligue des Champions 2022 organisée au Portugal. Aujourd’hui, elles font sensation en 2023 avec une finale européenne !


Le club de la ville rose écrit l’histoire du Futsal sourd français ! À Göteborg, les Dragonnes ont mis le feu dans cette Ligue des Champions, comportant 10 équipes, à l’image de sa phase de groupe. Elles ont pris la première place du groupe B avec un bilan de 3 victoires et une défaite : victoire contre PS Sordapicena (7-1), IK Hephata Stockoholm (2-1) et MKSN Mazowsze Warszawa (2-1) et défaite face à GSV Karlsruhe (1-0). Qualifiées pour le dernier carré, les Toulousaines ont accédé à une conquête pour le titre en sortant les Italiennes de GS ENS Messina (2-1). La formation française de Kenzo Loeul est parvenue à la finale grâce aux réalisations de Nastasia Plotska (13’) et la capitaine Jemina Freire-Carrasqueira (27’). Malheureusement, les Dragonnes n’ont pas pu mettre en échec l’IK Surd Göteborg (2-0). L’AS Tolosa s’est incliné à cause d’un doublé de Zara Musker (11’ et 21’).


Une finale perdue mais une preuve d’un niveau intéressant ! Les Dragonnes de Toulouse ont pu compter sur des éléments forts de son effectif comme Freire-Carrasqueira (faisant partie de l’équipe type de cette Ligue des Champions) et Ilona Torres (2e meilleur buteur du tournoi). L’AS Tolosa, vice-championne d’Europe, a été intronisée, pour la troisième fois de suite, l’équipe la plus fair-play. Les Dragonnes en feu qui ont fait du boucan dans un monde de silence.

Comentarios


bottom of page