top of page

Football Féminin : les Continentales 2022

Depuis quelques semaines, les footballeuses professionnelles ont été les actrices principales sur les terrains du monde. En effet, il y a eu des compétitions continentales qui se sont passées en même temps. Que ce soit en Afrique, Amérique du Nord, Amérique du Sud ou Europe, le Football Féminin a donc fortement investi le mois de juillet. Grand tour d’horizon des Continentales 2022.


CAN : les Banyana Banyana, enfin une première victoire dans le continent noir

L’Afrique du Sud l’attendait et l’a eu après plusieurs tentatives échouées pour soulever le titre. Après 4 finales perdues face notamment aux légendes nigérianes victorieuses de 11 sacres, les Banyana Banyana ont inscrit enfin leur nom dans le palmarès de la compétition. Elles ont vaincu les Marocaines grâce à la grande influence d’Hildah Magaia auteure d’un doublé dans la rencontre (2-1). Elle a ouvert le score sur une passe en retrait dans la surface de Jermaine Seoposenwe qui a effectué un bon travail en effaçant la défenseure Yasmin Mrabet (61’). Ensuite, Magaia a doublé la mise d’un tir piqué, en remportant son face-à-face contre la gardienne Andile Dlamini (71’). Bien que la réduction de l’écart par Rosella Ayane (80’), les Banyana Banyana de la sélectionneuse Desiree Ellis se sont offert leur première étoile à la CAN. Lors de la petite finale, le Nigéria, éliminé par le Maroc en demi-finale, s’est incliné contre la Zambie (0-1).


Copa America : 8e sacre pour la Canarinha

Les Brésiliennes continuent de dominer leur continent depuis la création de cette compétition en 1991. Seules les Argentines ont soulevé le trophée lors de la 5e édition. Les Auriverde ont triomphé sur la Copa America 2022 en Colombie en battant les locaux (1-0). Sur un pénalty de Debinha à la 39e minute en finale, la Canarinha fait perdurer son hégémonie avec une 8e victoire continentale. D’ailleurs, les Brésiliennes ont fini en dressant une copie parfaite à l’issue de cette Copa America : six victoires en six matches, assortis de 20 buts marqués sans aucun encaissé. À noter que la sélectionneuse des Auriverde Pia Sundhage, en place depuis trois ans, gonfle son palmarès impressionnant après cette nouvelle victoire en finale (en comptant 2 titres olympiques avec les États-Unis).


CONCACAF : les Étasuniennes ne jouent pas les matchs, elles gagnent les titres

Place forte du football féminin, les États-Unis ne bougent pas de leur trône dans la région nord-américaine. La formation de Vlatko Andonovski n’a laissé que des miettes dans cette édition 2022 de la CONCACAF. Néanmoins, elle a connu des difficultés contre le Canada pour s’offrir un nouveau titre (1-0). Dominatrices dans cette finale avec un manque de réalisme, les Stars and Stripes se sont imposées finalement en fin de match grâce à Alex Morgan, buteuse de la victoire sur pénalty (78’). Les Étasuniennes alignent désormais 9 succès en 11 éditions. La Jamaïque a terminé 3e après sa victoire en petite finale contre le Costa Rica sur un but de Kalyssa Vanzanten en prolongation (102’). Victorieux à deux reprises de la CONCACAF, le Canada est la seule nation américaine qui a bravé les Stars and Stripes.


Euro : les Three Lionnes triomphantes à domicile contre la Nationalelf

L’Angleterre a remporté son deuxième succès dans une compétition majeure. En 1966, les joueurs anglais avaient soulevé la Coupe du Monde contre l’Allemagne. Cette année, les Anglais ont livré une performance historique pour s’offrir son premier Euro de son histoire face aux Allemandes (2-1). Pour rappel, ces dernières sont les plus titrées à l’Euro chez les femmes avec 8 succès. Dans une finale où la Nationalelf a évolué sans sa capitaine Alexandra Popp, les Three Lionnes ont arraché leur victoire en prolongation. Durant les 90 premières minutes, les deux équipes ne se sont pas départagées après l’ouverture du score d’Ella Toone (62’) et l’égalisation de Lina Magull (79’). Dans le temps supplémentaire, Chloe Kelly a donné la victoire à l’Angleterre sur un but rageur (110’). Alors que l’Angleterre a soulevé le trophée, la France de Corinne Diacre a achevé son aventure en demi-finale à cause de Popp qui était au top.


Dans le territoire asiatique, la Chine a remporté son 9 titre son victoire en début d’année. Les Roses d’Acier ont conclu leur beau parcours par un succès spectaculaire en finale contre la Corée du Sud (3-2). Les Continentales se sont jouées en perspective de la prochaine Coupe du Monde. Certaines équipes dont les gagnantes ont déjà validé leur billet pour le Mondial 2023 en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Comments


bottom of page