top of page

Défaites : alors qu’il menait 7-3



Comment savoir si ton adversaire est plus fort que toi ? Il arrive à perfomer dans n’importe quelle situation dans un match. Notnilc peut confirmer cela puisqu’il a perdu un match de 10 points dans lequel il pensait gagner. En début de match, il domine aux points en réussissant ses services. En plus, il résiste aux échanges rudes face à Korentin (le favori) : reprend les smashs, anticipe les amorties et attaque aux moments propices. Au moment de servir, il mène déjà 7-3. 


Même s’il n’est pas très dominant dans le jeu, il profite néanmoins des erreurs de l’adversaire pour avoir une avance confortable. Son adversaire est dans un mauvais jour. Il est étonné du niveau d’adversité sur ce match d’aujourd’hui. D’habitude, il le bat facilement en cours de badminton. Là, Korentin doit se ressaisir dès le prochain point. Sur un service inoffensif de Notnilc, Il saisit l’opportunité de réduire l’écart. 4-7. Rapidement, il gagne le point suivant avec un service très court et efficace. Sous pression, Notnilc voit son avance se fondre.


En espace de 30 secondes, 2 points sont marqués. Notnilc a perdu le fil du match et se rend compte du score en entendant l’arbitre : “Égalité 7-7 ". Il prend conscience que la rencontre a basculé. Korentin retrouve finalement son jeu et poursuit sa lancée. Sur son 8e point, il surclasse Notnilc d’une facilité déconcertante dans un échange à sens unique. Il est devant pour la première fois. Dos au mur, son adversaire tente quand même de survivre dans ce duel.


8-7. Korentin sert court. Notnilc réagit avec un amortie. Contre amortie du premier. Plongeon du deuxième pour mettre le volant en fond de court. Celui qui mène frappe un coup droit longue ligne. Celui qui perd exécute un revers croisé. Le volant touche le filet mais va dans le camp adverse. Korentin, surpris, réussit à reprendre le volant avec un dégagé long. Regardant l’objet se rapprocher à mi-hauteur, Notnilc effectue un smash. Le favori reprend aisément. Par contre, il donne une seconde chance à l’outsider. Au lieu de refaire un smash, il fait un amorti.  Déstabilisé, Korentin envoie le volant en dehors du terrain. 8-8.


À deux points du match, on pensait que l’égalité profitera à Notnilc. À cause du point précédent, il est pris de fatigue. Il rate complétement son service court qui va au filet. Sur le service long et haut de Korentin, il n’essaie même pas de toucher le volant. Score final, 10-8. Totalement meurtri de son combat à 10 points, Notnilc loupe l’occasion de battre un joueur de club. Il constate qu’il possède de véritables lacunes du fait de converser un écart pour conclure un match. Gagner est facile mais savoir gagner est un savoir-faire.

2 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page